La blague du 19 01 2017

Comme on le sait déjà, les anglais sont très forts sur la terminologie du "ware " en informatique (shareware, hardware, freeware, software, Netware, etc ..). Comme tous ces termes sont en anglais, quelqu'un de l'Office de la langue Française a pensé à les traduire en français. Voici ce que cela donne :


Abreuvware : serveur de réseau
Assomware : logiciel très difficile à comprendre
Aureware : procédure de sortie d'un logiciel
Baigneware : logiciel de nettoyage du disque rigide
Boudware : logiciel dédié à la méditation
Cherware : logiciel qui coûte la peau des fesses
Cibware : logiciel mal fait qui nous fait jurer lorsqu'on l'utilise
Coulware : réseau local d'une entreprise
Dépotware : poubelle de Windows
Dortware : logiciel ennuyeux à dormir debout
Égoutware : logiciel qui filtre les données inutiles
Embaumware : logiciel dédié à l'archivage de longue durée
Entonware : logiciel de compression de données
Isolware : logiciel d'application électorale
Manware : logiciel destinées aux personnes riches
Mirware : logiciel de copie
Mouchware : logiciel antivirus
Oratware : logiciel dont il faut prier pour espérer qu'il fonctionne
Purgatware : logiciel dont il faut s'en confesser après utilisation
Promontware : logiciel d'observation
Promouvware : logiciel de démonstration
Rotisware : salle d'informatique mal climatisée
Suppositware : logiciel de merde
Tirware : logiciel spécialisé dans le rangement des dossiers
Tupperware : réunion de directrices de plusieurs entreprises
Vatferware : logiciel de contrôle d'accès.

R&S